SNCF : les cheminots dans la rue le 22 mars pour la défense du service public

Article original de SUD-RAIL : https://sudrail.fr/Casse-de-l-entreprise-SNCF-et-du-STATUT-Il-y-a-urgence-a-se-mobiliser

Casse de l’entreprise et du Statut, Il y a urgence à se mobiliser !

SUD Rail

Un calendrier à marche forcée, qui se termine avant l’été !

  • Fermeture de lignes et désengagement de l’État !
  • Extinction du statut des cheminot-e-s, fin d’une réglementation du travail garant de la sécurité et concurrence entre les salariés SNCF !
  • Filialisation du Fret et ouverture à la concurrence voyageurs, accompagnées du transfert des cheminot-e-s SNCF chez le nouvel opérateur (sinon ce sera de la mobilité forcée pour aller là où on vous le dira !)

Voilà le dessein du gouvernement et des patrons SNCF !

MACRON et PHILIPPE ont chargé SPINETTA d’écrire les grandes lignes pour en finir avec le ferroviaire public et les cheminots !

  • Filialisation et mise à mort du Fret ferroviaire.
  • Suppression de 9.000 kms de voies et concentration des TER sur les zones urbaines et péri-urbaines.
  • Vol de l’argent public ! Augmentation des péages à Voyages pour financer l’entretien et la régénération du réseau pendant 5 ans… Incitation à supprimer des arrêts. Un tour de passe-passe pour financer la régénération du réseau et utiliser l’argent public, afin de permettre l’arrivée de la concurrence qui pourra utiliser un réseau sans avoir mis 1 € dans sa construction, son entretien et bien sûr sa rénovation !
  • Supprimer l’EPIC de tête qui doit, pour les libéraux, perdre sa fonction d’intégrateur (y compris la sécurité).
  • En finir avec le statut pour ceux qui arriveront demain, et le faire payer cher à ceux qui resteront (« maintien des garanties individuelles », mais suppression des garanties collectives protectrices, fin du déroulement de carrière avec des mesures liés à l’ancienneté, etc…).
  • Transfert de Gares & Connexions et de la SUGE à SNCF Réseau pour préparer la liquidation des gares aux régions politiques, afin de lancer des appels d’offres au privé sur le TER.
  • Transformer le statut de société de SNCF MOBILITÉS et RÉSEAU en Société Anonyme (de EPIC vers SA).

LA POSTE était en 1991 un EPIC et est devenue une SA à capitaux publics en 2010 ; pour quel résultat ? Veut-on la même chose pour la SNCF … ?
LA POSTE avait reçu quelques milliards d’euros au passage pour une augmentation de son capital…
1. Elle a cessé de recruter au statut dès 2010 (- 100.000 agents en 10 ans !).
2. En 2011, c’est l’entrée de fonds de la caisse des dépôts qui détient alors 26% du capital.
3. Dans le même temps, transformation organisationnelle (fusion et suppression de métiers)… passage d’une gestion par métier à une gestion par activité.
4. 10.900 bureaux de poste en 2009 contre 9.000 en 2016 (-20%).
5. Diminution de la dette autour de 23 %.
6. De 2008 à 2014, quand on ajoute les sommes liées au mesures GVT, départs volontaires, que l’on soustrait la productivité et la baisse des effectifs, c’est un gain total de 125 millions d’Euros pour les actionnaires !
7. Il y a moins de fonctionnaires que d’agents en statut privé depuis 2014.
8. Pression constante sur les salariés au statut (plus de 50 suicides en 2016, la direction refuse toute comparaison avec Orange et de parler des restructurations, de l’évolution du Travail).
9. Les taux maladie, maladies professionnelles, accidents du travail…explosent !

sud-rail.tract_spinetta._appel_22_mars

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s