Revue de presse

Une revue de presse sur la question des services publics en Seine-Saint-Denis.

Saint-Denis : grève à l’hôpital pour le maintien des agents d’entretien
Une partie du personnel du centre hospitalier était en grève ce mardi pour dénoncer le projet d’externalisation du nettoyage. Autre revendication : le recrutement d’agents de sécurité.
Lire la suite sur : leparisien.fr

Le mystère des classes d’accueil vides pour les élèves étrangers
Plusieurs dizaines d’élèves allophones n’ont toujours pas été affectés dans les classes qui leur sont destinées. Résultat : des professeurs se retrouvent face à des classes quasiment vides. En cause, les délais d’affectation empêchant ces enfants d’être scolarisés.
Lire la suite sur : mediapart.fr (accès payant)

Seine-Saint-Denis : avis de tempête dans les lycées
Depuis la rentrée scolaire, une dizaine d’établissements ont lancé des mouvements de protestation ou des grèves pour dénoncer la « surcharge des classes et les difficultés liées au manque de places dans les établissements ».
Lire la suite sur : leparisien.fr

Seine-Saint-Denis : L’Etat condamné pour les trop longs délais de divorce
Vingt-sept dossiers ont été plaidés à Paris en septembre pour dénoncer de trop longs délais pour divorcer en Seine-Saint-Denis.
Lire la suite sur : leparisien.fr

Seine-Saint-Denis : l’État condamné pour des délais de justice « anormaux »
Estimant que les délais devant le juge aux affaires familiales étaient « anormaux », le tribunal de grande instance de Paris a condamné l’État en Seine-Saint-Denis.
Lire la suite sur : europe1.fr

Bobigny – Bondy : ils marchent pour défendre la maternité et leurs conditions de travail
« Non à la fermeture de la maternité », « Jean-Verdier doit rester à Bondy », « La maternité doit rester à Jean-Verdier », scande la quarantaine de manifestants autour de l’hôpital Jean-Verdier à Bondy, entre coups de clairons et de sifflets. Les syndicalistes sont partis, plus tôt dans la matinée de ce jeudi, de l’hôpital Avicenne à Bobigny, ralliant à pied les 5 km qui séparent les deux établissements hospitaliers.
Lire la suite sur : leparisien.fr

Éducation : Le 93 en colère
C’est la rentrée des classes aussi et mercredi devant le rectorat de l’Académie de Créteil, les enseignants étaient mobilisées pour que la rentrée puisse se passer correctement…
Écouter la suite sur : franceinter.fr

Locataires HLM : le maintien dans les lieux sera réexaminé tous les six ans
Le gouvernement doit annoncer, mercredi, sa stratégie sur le logement.
La suite sur : lemonde.fr

Quartiers populaires : la révolte contre les coupes budgétaires
Maires et associations racontent l’impact direct sur le terrain des annulations de crédits décidées cet été par le gouvernement.
La suite sur : lemonde.fr

Mobilisation contre la disparition des médecins scolaires
Syndicats d’enseignants, association de parents d’élèves et Ligue des droits de l’homme entendent attaquer la responsabilité de l’Etat devant le tribunal administratif de Montreuil.
La suite sur : lemonde.fr

En Seine-Saint-Denis, mobilisation face à la « disparition » de la médecine scolaire
Le département ne compte plus que vingt-neuf médecins scolaires. A l’échelle nationale, le constat est tout aussi « dramatique », selon le médiateur de l’éducation nationale.
La suite sur : lemonde.fr

Les lycéens boursiers du 93 vont payer leur carte imagine R 33 € plus cher
Une conséquence provoquée par un désaccord entre la région et le conseil départemental sur le financement du Pass.
La suite sur : leparisien.fr

Bras de fer entre l’Ile-de-France et la Seine-Saint-Denis sur les aides aux lycéens boursiers du département
Les lycéens boursiers de la Seine-Saint-Denis risquent de devoir payer 33 euros de plus par an leur carte de transport.
La suite sur : lemonde.fr

Aubervilliers : elle fait la queue à votre place
Melody Mariano a créé Waiting line services (WLS), une société de « teneurs de file d’attente ».
La suite sur : leparisien.fr

Grève à l’inspection du travail : « On travaille d’urgence en urgence »
On les voit habituellement pousser la porte des entreprises, explorer les chantiers, à la recherche d’infractions commises par les employeurs. Mais ce jeudi, les inspecteurs du travail étaient dans la rue en Seine-Saint-Denis. En soirée, la mobilisation a pris une tournure régionale. Les agents se trouvaient dans les locaux de la Direccte Ile-de-France à Aubervilliers, réclamant le « retrait du plan de suppression de postes et des recrutements à la hauteur des besoins ».
La suite sur : leparisien.fr